Podologie de l’enfant : conseils et consultations préventives

La santé des petits passe aussi par leurs pieds et le confort qui y est associé. Avec une croissance continue du pied de l’enfant, le suivi chez un podologue de l’enfant est primordial pour prévenir d’éventuels troubles, et une attention particulière doit être apportée par les parents et proches.

Une évolution rapide du pied de l’enfant

Croissance pied de bébé. De 0 à 15 mois, bébé prend une pointure tous les deux mois, et une tous les deux ou trois mois de 15 mois à 3 ans.

Entre 9 et 24 mois, la croissance du pied s’accélère franchement avec 25 à 30 mm de plus. Il convient ainsi de contrôler la pointure tous les deux mois maximum. Aussi, on soulignera l’importance d’un port de chaussures adaptées pour éviter les risques de déformations ou d’ongles incarnés, en cas de mauvais chaussage. Dès le début de la marche, les parents doivent avoir un regard constant sur l’enfant.

Un enfant qui marche sur la pointe des pieds par exemple peut être lié à une hyperactivité des triceps, engendrée par une marche aidée de l’adulte (enfant tiré vers le haut), une marche acquise trop tôt ou encore des chaussures portées trop tôt. Ainsi, il est essentiel de laisser les plus petits pieds nus.

À partir de quand mettre des chaussures à bébé ?

L’enfant doit conserver au maximum cette sensation de liberté qu’il avait pieds nus. Ainsi, dès les premiers pas de l’enfant, des chaussures confortables et adaptées doivent être privilégiées. La chaussure doit donc être flexible, notamment sur l’avant-pied, qui ne doit pas non plus être comprimé, et l’emboitage du talon doit être solide. Les chaussures ne doivent pas non plus être trop grandes, pour un maintien latéral du pied.

Pour les tout premiers pas, il n’y a pas besoin de chaussures, on favorise ici les pieds nus le plus possible pour favoriser le développement psychomoteur et l’équilibre. Vous pouvez éventuellement opter pour des chaussettes antidérapantes.

De 12 à 36 mois, il est conseillé des chaussures « premier pas », avec un rôle surtout de protection. En effet, à cet âge, le pied de l’enfant est physiologiquement rond et plat, un bon maintien est donc primordial. Vous pouvez opter pour des chaussons souples et à bouts arrondis et protecteurs, voire même élastiques au niveau de la cheville, pour une aisance et mobilité parfaites. Vérifiez bien les coutures à l’intérieur, susceptibles de gêner les orteils. Ensuite, on choisira des chaussures souples et flexibles.

À partir de 3 ans et jusqu’à 5 ans, le pied devient plus fin et la cambrure s’accentue. Favorisez des chaussures plates, flexibles et relativement souples permettant de stabiliser l’arrière du pied. Pour bien maintenir la cheville, la tige sera assez haute avec une semelle en caoutchouc pour une adhérence optimale au sol. Si vous le souhaitez, pensez aux chaussures à scratchs qui autonomisent et responsabilisent l’enfant.

Quelle pointure pour bébé ?

podologue pediatrique chaussure pour bebeComment savoir si chaussure bébé trop petite ? En dessous de trois ans, un enfant ne pourra pas exprimer que sa chaussure est trop petite ou trop courte. Par réflexe, l’enfant enroule ses orteils s’il est gêné. Pour mesurer le pied de bébé, l’idéal reste le pédimètre avec l’enfant debout et correctement positionné. Vous pouvez aussi fabriquer un patron en carton (l’enfant toujours debout) et dessiner le contour du pied, de préférence l’après-midi où le pied est le plus large.
Si jamais vous hésitez entre deux pointures, privilégiez toujours une pointure au-dessus pour que les orteils aient l’espace nécessaire dans la chaussure.

L’examen clinique chez un podologue de l’enfant près de Perpignan*

Spécifiquement formé à la prise en charge des enfants, votre podologue constitue un véritable moyen de prévention et est indispensable pour faire examiner la santé des pieds des enfants.
Les consultations chez votre podologue ont rarement lieu avant 4 ans, sauf en cas de vigilance justifiée (chutes de l’enfant quand il marche, genoux qui se touchent, etc.). Un premier bilan permettra de constater les désagréments notables, comme les malpositions ou malformations comme les orteils qui se chevauchent, la marche sur la pointe des pieds, l’usure anormale des chaussures, les déviations des genoux, des chevilles, les raisons des chutes de l’enfant, etc.

podologie de l enfant perpignanLe podologue de l’enfant se basera automatiquement sur des indices et marqueurs très précis qui permettront de suivre aussi l’évolution et la croissance. Ceci aura l’avantage de rassurer les parents et de leur apporter des conseils : il est très peu fréquent de prescrire des semelles pour enfants avant 5 ans, et l’appareillage n’est pas du tout systématique pendant la croissance de l’enfant. En effectuant les bilans spécifiques et en rassurant les parents, le podologue contribue à un suivi adapté et individualisé. Il mesurera les évolutions du pied d’une année sur l’autre tout en apportant des conseils personnalisés, sur l’équilibre, la stabilité et le chaussage, dans le but d’axer et de rééquilibrer les différentes postures.

*à 15 minutes de Perpignan.

Coordonnées du cabinet

Podologue Pédicure
Valentine Maury
2 place Arago
66250 Saint-Laurent-de-la-Salanque

Horaires d'ouverture

– lundi 09:00–20:00
– mardi 09:00–19:00
– mercredi 08:00–19:30*
– jeudi 09:00–20:00
– vendredi 09:00–16:00

* collaboratrice

Membre de l’ANPS

Votre podologue est membre de l’ANPS, Association Nationale des Podologues du Sport

Site ANPS